Rechercher

Octobre 2020 : ça prend forme !

Au cours de l'été, le chantier a suivi son cours, avec toutes les contraintes et précautions que nous a amenées la crise sanitaire. Les entreprises ont travaillé sur le gros-oeuvre, et nos bénévoles de tous horizons ont continué le travail d'enduit, de rangement et de tri des matériaux. Les espaces commencent à se dessiner, et rien ne pouvait nous faire plus plaisir !


Les vitrages ont pris place dans les encadrements de fenêtre découpés au cours du printemps dernier, permettant d'abriter l'intérieur des courants d'air et de la pluie. Nous avons ainsi amené beaucoup plus de lumière dans les espaces intérieurs qu'il n'y en avait à l'origine. Sur la façade de brique rouge, chaque ouverture vient s'intégrer dans le dessin d'origine et les reliefs de brique, afin de préserver l'identité visuelle du Hangar. Plus tard, à l'Ouest, viendront s'ajouter la serre et les jardins.


A l'intérieur, les travaux d'isolation ont commencé : nous avons choisi un isolant écologique, biosourcé, biodégradable et imputrescible, sans faire de concessions sur l'efficacité. Il s'agit du liège, disposé en panneaux et directement vissé sur les murs de brique. Contrairement aux isolants standard de synthèse, le liège ne demande pas beaucoup d'énergie à fabriquer (puisqu'il provient directement des arbres), ne produira pas d'émanations toxiques et ne polluera pas son environnement si d'aventure il y était jeté. Les parois ainsi obtenues sont ensuite recouvertes d'un enduit de corps en terre crue, qui joue le rôle de régulateur hygrométrique et de pare-feu : c'est là que nos bénévoles font des miracles chaque week-end !


Dans ce grand espace ouvert sont venus s'empiler et s'imbriquer les différents containers qui abriteront les bureaux, ateliers, cuisines et autres espaces utiles. Préalablement découpés pour ménager portes et fenêtres, ils sont tous issus de récupération et seront eux aussi isolés afin d'assurer un confort de vie optimal. En effet, si l'ensemble du Hangar est isolé pour préserver une certaine chaleur toute l'année, seuls les containers et les espaces fermés adjacents seront directement chauffés, pour réduire au maximum notre consommation électrique.


Enfin, entre les containers, nous avons attaqué les premiers planchers qui formeront les étages et les espaces partagés. A l'heure d'écrire ces lignes, c'est l'étape dite du "solivage" : des pièces de bois renforcées de métal, les solives, toutes issues de réemploi, sont fixées sur les poutres principales qui supporteront le poids des planchers. Celui du restaurant est bientôt fini.



Vous souhaitez participer ?

Les Chantiers Participatifs sont ouverts à toute personne majeure, en semaine et certains week-ends, en fonction des besoins du chantier. Le week-end, les enfants accompagnés sont les bienvenus. Nous demandons à chacun.e d'amener sa propre tenue (qui ne craigne rien !) ainsi que des gants de protection et un masque. Le gel hydroalcoolique est fourni et nous nous efforçons de garantir la protection de chacun. Le paiement d'une cotisation d'un montant symbolique auprès de l'association (sur place) permet d'être assuré.e.

Pour nous rejoindre, contactez-nous par mail ou par message sur la page Facebook du Hangar Zéro.


21 vues

© 2019 par Le Hangar Zéro. Tous droits réservés.

Le Hangar Zéro I 02 35 55 46 46  I 31 quai de la Saône, Le Havre I

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle